AccueilBlogUne journée avec...Rencontre avec Claire – La place de la femme dans l’agriculture

Rencontre avec Claire – La place de la femme dans l’agriculture

Dans la catégorie Une journée avec...
-
Le 08 mars 2021
Découvrez les engagements de Claire, à l’origine de la page Facebook « La place de la femme dans l’agriculture » En savoir plus
claire femme agriculture

Claire a 26 ans, elle est agricultrice, maman et à l’origine de la page Facebook « La place de la femme dans l’agriculture ». À l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, nous lui avons posé quelques questions sur le sujet !


« Je voulais mettre en avant des agricultrices pour montrer qu’on a notre place dans le monde agricole »


Pour Claire, l’agriculture, c’est de famille. Depuis presque huit ans, elle travaille au sein de l’exploitation familiale et élève des vaches laitières en agriculture conventionnelle. Au fil des années, reprendre le flambeau est devenu une évidence :

« Quand j’étais plus jeune, je préférais profiter de la vie, sans trop me poser de questions. Mais une chose était sûre : j’aimais le contact avec les animaux. Alors j’ai finalement suivi cette voie et aujourd’hui, je n’ai aucun regret. J’aime profondément ce que je fais ». 

En plus des nombreux réseaux sociaux sur lesquels elle est présente, Claire a aussi plein de projets :

« J’aimerais organiser des visites à la ferme, et pourquoi pas, faire de la transformation pour proposer mes produits aux visiteurs. Malheureusement, en étant agricultrice, maman et future-maman, je manque de temps ! Mais ces projets restent dans un coin de ma tête. »

claire maman

Pour l’agricultrice, ouvrir les portes de sa ferme, c’est permettre aux visiteurs de découvrir un monde agricole qui leur est parfois méconnu :

« Certains enfants ne connaissent pas du tout nos métiers. C’est important de rappeler les bases de la vie et c’est toujours émouvant de voir des enfants s’émerveiller sur les petites choses qui font la vie de la ferme. Et puis, l’agriculture conventionnelle fait beaucoup parler d’elle, elle peut être assez décriée. Pourtant, en France, nous avons une agriculture parmi les plus durables au monde. C’est bien la preuve d’une méconnaissance. Il y a quelques années encore, tout le monde avait dans sa famille au moins un agriculteur. Aujourd’hui, les gens sont totalement déconnectés du monde agricole. Alors montrer ce qu’il se passe vraiment au sein de nos exploitations permet de faire évoluer les mentalités. »

claire place de la femme agriculture

Et ce n’est pas le seul front sur lequel Claire se bat pour faire évoluer les mentalités. Alors qu’elle était en BTS, elle a réalisé, avec 4 autres femmes, un film sur la place de la femme dans l’agriculture pour un projet scolaire. De celui-ci est née une page Facebook « La place de la femme dans l’agriculture », créée lors du projet, puis reprise par Claire :

« Ça me semblait important de m’exprimer sur la place de la femme dans l’agriculture. Je voulais mettre en avant des agricultrices pour montrer qu’on a notre place dans le monde agricole, qu’aujourd’hui le statut a évolué et qu’on est tout aussi capables que les hommes. Certaines femmes doutent et n’osent pas se lancer. Alors le fait de voir d’autres portraits inspirants peut les pousser à s’affirmer, à s’engager à leur tour dans l’agriculture. »

Depuis les quelques années à entretenir cette page, Claire était aux premières loges pour voir comment les choses ont avancé sur ce terrain :

« Je pense que ça a bien évolué, mais on ne peut encore dire que c’est parfait. Il en faudra encore des féministes pour que l’on arrive à l’égalité !

À titre personnel, en tant agricultrice, je n’ai pas eu trop de problèmes, sauf peut-être à mes débuts. Mais le problème, c’est que trop de femmes doivent encore faire leurs preuves. On leur demande de montrer qu’elles sont légitimes à se lancer dans l’agriculture alors que l’on ne le demandera jamais à un homme. Trop de gens pensent encore qu’un homme est davantage capable de conduire un tracteur ou tenir un cheptel, qu’une femme. Ce sont de pures idées reçues. C’est dommage que face à ces clichés, certaines femmes puissent se lasser et renoncer.

Heureusement, sur ma page, je vois aussi beaucoup de choses positives passer. Je reçois de nombreux commentaires, d’hommes ou de femmes, qui saluent le travail des agricultrices présentées sur la page.

Les choses avancent, à leur rythme, mais il y a encore du travail à faire. Certaines évolutions ont été très tardives : le GAEC n’a été possible entre époux qu’en 2012 et combien de femmes ont été conjointes-collaboratrices et n’ont rien touché ensuite ? C’est fou d’avoir consacré sa vie à son exploitation et de se retrouver sans rien à la retraite.

Donc ce n’est pas encore parfait, mais j’espère qu’on est sur la bonne voie ! »

claire rencontre granvillage

Claire est modeste. Elle ne sait pas si son engagement sur les réseaux sociaux porte ses fruits. Mais nous, chez granvillage, nous sommes certains de l’impact positif de cette page. Car voir autant d’agricultrices passionnées, déterminées et confiantes ne peut qu’inspirer les générations futures !


Retrouvez Claire sur :
👉 Facebook
👉 Instagram avec @placedelafemmedanslagriculture & @claire_maman_agricultrice
👉 Tik Tok

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Nous partageons les données à Akismet pour la protection contre le spam des commentaires. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires.