AccueilBlogConsommer responsableCuisine & astuces – Quand les enfants mettent la main à la pâte

Cuisine & astuces – Quand les enfants mettent la main à la pâte

Dans la catégorie Consommer responsable
-
Le 12 février 2020
Profiter des vacances pour apprendre les rudiments de la cuisine aux enfants En savoir plus
cuisine enfants

Les vacances scolaires arrivent et vous craquez déjà à l’idée de voir votre maison retournée par une marmaille qui produit assez d’énergie pour éclairer le château de Versailles. Vous avez épuisé votre stock d’idées d’activités, avez découpé, dessiné, collé à en avoir des ampoules sur tous les doigts et ne savez plus quoi inventer. Et si on allait faire un petit tour côté cuisine ?

Enfants en cuisine : quand la marmaille fait ripaille

Laissons de côté les dinettes et légumes en plastique et profitons des vacances scolaires pour faire découvrir aux enfants les joies de la cuisine. L’avantage, c’est que cette activité convient à tous les âges (toujours en présence d’un adulte vigilant et selon l’éveil de l’enfant) :

  • De 0 à 3 ans, on est observateur : on goûte, on palpe, (on bave)
  • De 3 à 5 ans, on joue les petites mains : on lave, on apporte, on déchire, on étale, on presse et le grand moment, on casse les œufs !
  • De 5 à 7 ans, on devient le petit commis : on fouette, on pétrit, on sépare le blanc du jaune (prévoir du rabe pour les ratés), on coupe avec des ciseaux, on bat…
  • De 7 ans à l’infini, on est le petit chef : on épluche, on coupe, on cuit, on sert…

Cuisiner en famille, c’est une belle occasion pour passer des moments privilégiés autour des fourneaux, échanger sur ce qui se retrouve dans les assiettes et partager. Les enfants le sentent et sont souvent plus enclins à faire part de leurs problèmes. Profitez de ces instants pour évoquer tous les petits tracas de la semaine.

Faire participer les enfants en cuisine commence en amont. Emmenez-les avec vous chez votre producteur, faites-leur choisir les produits. Incitez-les à poser des questions au vendeur, faites-leur tâter, bref, impliquez-les.

Cuisiner, c’est l’occasion d’apprendre tout en s’amusant quel que soit l’âge. Voici quelques exemples :

  • Mathématiques : calculer les doses ou convertir les quantités
  • Motricité : étaler ou malaxer la pâte, créer des formes à l’aide d’un emporte-pièce
  • Lecture : lire la recette à voix haute au fur et à mesure
  • Règles d’hygiène : se laver les mains avant de toucher à la nourriture, nettoyer ses ustensiles et son espace de travail, rincer les fruits et légumes
  • Géographie : demander d’identifier et de situer les origines des produits
  • Mémoire : retenir les ingrédients qui composent la recette
  • Goût : découvrir de nouvelles saveurs, identifier amer / acide / sucré / salé
  • Saisons : comprendre ce qui se retrouve dans l’assiette

Bien-sûr, c’est aussi l’occasion de mettre en garde sur les dangers en cuisine !

Si vous avez peur de manquer de patience ou d’énergie, rassurez-vous : lorsque vous les verrez si fiers d’avoir réalisé leurs propres plats, tout sera oublié.

Le petit plus : en les impliquant dès le plus jeune âge, vous n’aurez pas à subir les appels paniqués au début de la vie d’adulte pour savoir comment faire cuire une pomme de terre.

L’expérience vous a convaincu(e) ? Pourquoi ne pas en faire une habitude ? Définissez un jour dans le week-end et rassemblez toute la petite famille derrière les fourneaux pour préparer le petit-déjeuner, le déjeuner, le goûter ou le dîner !

Et vous, quelles sont les recettes que vous faites en famille ? Partagez-les sur  Facebook ou Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Nous partageons les données à Akismet pour la protection contre le spam des commentaires. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires.