AccueilBlogActualitésUne Saint-Valentin écologique et romantique

Une Saint-Valentin écologique et romantique

Dans les catégories Actualités, Consommer responsable
-
Le 14 février 2020
Qui oserait jeter la pierre à la Saint-Valentin, cette fête ou durant toute une nuit, l’amour est célébré aux quatre coins du monde ? Méfiez-vous ! Sous ses airs inoffensifs, la Saint-Valentin est en fait un véritable désastre écologique. En savoir plus
saint valentin

Le 14 février, le monde se divise : il y a d’un côté celles et ceux qui abhorrent la Saint-Valentin et les autres, sur les starting-blocks, prêt(e)s à dégainer chandelles et pétales de rose. Cet article s’adresse à celles et ceux qui la célèbrent. Comment pratiquer le romantisme durable ? C’est ce que nous allons voir !

Ne le dites pas avec des fleurs venues d’ailleurs

Tout d’abord il y a les fleurs. On avait déjà fait un petit topo ici, mais c’est l’occasion d’en reparler. Nous sommes d’accord, un petit bouquet fait plaisir à tout le monde. La preuve, le 14 février, les Français dépensent 30 millions d’euros pour déclarer leur flamme avec des pétales. Seulement voilà, un bouquet de 25 roses a le même impact qu’un trajet en voiture d’une vingtaine de kilomètres. À vos yeux, le beau bouquet est indissociable de la Saint-Valentin ? Optez pour des fleurs séchées ou locales et de saison !

Du chocolat éthique pour une Saint-Valentin romantique

Le chocolat fait recette à la Saint-Valentin. On ne sait pas s’il doit son succès à ses vertus prétendument aphrodisiaques ou aux célibataires qui dévorent la boîte parce que les clichés ont parfois du bon. Quoi qu’il en soit, les conséquences sont là. Près de 75% de la production mondiale de cacao provient d’Afrique de l’Ouest. Pour répondre à cette demande grandissante, des forêts entières sont rasées pour laisser place aux plantations. Selon Mighty Earth, en moins d’un an, près de 14 000 hectares de forêt ont été détruits, soit l’équivalent de 15 000 terrains de football. Ces déforestations ont un impact considérable sur le climat, la faune et la flore locale. Pour mettre fin à ces pratiques, il faut délaisser les grandes marques industrielles et se tourner vers des producteurs engagés qui respectent l’environnement.

via GIPHY

Abstenez-vous de tenir la chandelle

Alors oui, un dîner aux chandelles c’est romantique. Mais c’est aussi très dangereux pour les maladroit(e)s qui risquent de perdre quelques mèches. En plus de ça, les bougies classiques ont bien souvent un impact assez lourd sur l’environnement :

  • Les bougies en cire minérale : elles sont conçues à partir de paraffine, une huile minérale obtenue à partir de pétrole raffiné. Cette substance est non-renouvelable et souvent mélangée à d’autres composants tout aussi nocifs comme de l’eau de Javel. Elles sont dangereuses pour l’environnement comme pour la santé et délivrent notamment des perturbateurs endocriniens.
  • Les bougies en cire animale : le plus communément, ce sont les abeilles qui fournissent la cire servant à la conception des bougies. Cette cire est renouvelable mais pour répondre à la demande, certains industriels pratiquent l’élevage intensif et exploitent les abeilles. Si vous n’envisagez pas une Saint-Valentin sans bougies, rapprochez-vous de votre producteur de miel préféré. Les apiculteurs sont nombreux à proposer des produits dérivés, dont des bougies qui sentent bon le miel !
  • Les bougies en cire végétale : fabriquées à partir de colza, de soja ou encore de palmier, elles plaisent aux végans. Pour répondre à la demande, certains n’hésitent pas à pratiquer la déforestation massive pour laisser place aux plantations. N’hésitez pas à décrypter l’étiquette pour en apprendre plus sur la provenance et les conditions de fabrication avant d’acheter.

Soyez (eco)responsable

La Saint-Valentin est une nuit dédiée à l’amour et les chiffres le prouvent. Le 14 février, les ventes de préservatifs augmentent de 20 à 30%. Les préservatifs sont le seul et unique moyen de se prémunir des maladies sexuellement transmissibles. Depuis 1998, tous les préservatifs vendus en Europe doivent répondre à la norme européenne CE. Mais saviez-vous qu’en plus de vous protéger, ils peuvent aussi protéger la planète ? Certaines marques proposent des préservatifs écoresponsables et certifiés par l’Union Européenne. C’est par exemple le cas de Green Condom Club ou encore Fair Squared.

Attention, même s’ils sont conçus de manière responsable, les préservatifs ne sont pas biodégradables. Ils ne doivent finir ni dans la nature, ni dans les toilettes, mais bien à la poubelle !

préservatifs écologiques

Des cadeaux responsables pour la Saint-Valentin

On connait la rengaine. On se dit que cette fois, on ne se fera pas de cadeaux, puis on craque et on finit par dévaliser les rayons à la dernière minute. Et si on optait pour des cadeaux écoresponsables ? Voici quelques idées :

  • Un repas en tête à tête mijoté avec les bons produits locaux et de saison de vos producteurs préférés.
  • Un cadeau DIY (lingerie brodée, bijou, boîte à bijou, cache-pot…)
  • Un voyage à faire en train dans une capitale européenne.
  • Un cours (cuisine, danse, yoga…)
  • Un vêtement Made in France
  • Une bonne bouteille d’un producteur local

Et vous, quelles sont vos astuces écoresponsables pour une Saint-Valentin romantique et écologique ? Partagez-les avec la communauté sur  Facebook ou Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Nous partageons les données à Akismet pour la protection contre le spam des commentaires. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires.