AccueilBlogRecettesRecette simple & réconfortante – pâtes du terroir & saucisse

Recette simple & réconfortante - pâtes du terroir & saucisse

Dans la catégorie Recettes
-
Le 28 octobre 2020
Steve Imbert, producteur de céréales et fabricant de pâtes sèches artisanales nous partage sa recette préférée : pâtes sèches à la saucisse de Morteau et au vin blanc En savoir plus
pâtes sèches

Les pâtes, Steve connaît puisqu’il les fabrique. Alors vous pensez bien que côté recettes, il en a un paquet ! Lorsque nous l’avons rencontré, nous lui avons demandé de nous partager sa préférée. Il nous a proposé une délicieuse recette de saison qui réchauffe et réconforte. Attention, ce plat est à déguster avec un feu de cheminée qui crépite et le son des brises d’automne en fond.


Pâtes sèches semi-complètes à la saucisse de Morteau et au vin blanc


Les pâtes de Steve sont sans œufs ni conservateurs. Elles sont fabriquées avec la farine issue du blé qui pousse dans ses champs, avec amour et passion.

pâtes & saucisse de morteau

  • Pour 4 personnes
  • Difficulté 1/5
  • 15 min de préparation
  • 50 min de cuisson
ingrédients pâtes sèches

Vous aurez besoin de :

  • 350g de pâtes sèches semi-complètes
  • 2 saucisses de Morteau
  • 120 cl de vin blanc
  • 1 oignon
  • 40g de Bleu du Vercors
  • 50g de cerneaux de noix

Réalisation :

  1. Placez les saucisses dans une grande marmite
  2. Versez le vin blanc et doublez avec la même quantité d’eau
  3. Coupez les oignons finement et ajoutez-les au mélange
  4. Faites cuire durant 45 minutes
  5. Dans une autre casserole, faites cuire les pâtes durant 5 à 7 minutes puis égouttez-les

Dressage :

  1. Découpez les saucisses en rondelles
  2. Dans une assiette, placez les pâtes, quelques rondelles de saucisses et arrosez avec le bouillon de cuisson
  3. Lorsque le plat est encore chaud, placez une belle tranche de Bleu du Vercors et quelques cerneaux de noix sur le dessus
dressage pâtes sèches


Le point sur les féculents


Ils ont souvent mauvaise presse et on a tendance à les bannir des assiettes lorsque l’on veut faire attention. Pourtant, les féculents sont indispensables à un bon équilibre alimentaire et offrent de nombreux bienfaits. Contrairement aux idées reçues, ils doivent même être présents dans tous les repas :

  • Au petit déjeuner avec du pain complet ou des flocons d’avoine
  • Au déjeuner et au dîner avec du pain, des pâtes, du riz, des pommes de terre ou autres tubercules, des légumineuses (comme des lentilles, des haricots rouges, des fèves ou des pois) ou encore des céréales (du blé, du maïs, du seigle…)
féculents

Les féculents sont riches en glucides mais ne font pas grossir pour autant ! Bien souvent, ce qui peut favoriser la prise de poids ne sont pas les féculents, mais ce que nous pouvons ajouter pour les accompagner.

Les féculents sont également sources de minéraux, de fibres, de protéines végétales et de vitamines. Ils sont un véritable carburant, ils permettent de faire le plein d’énergie, améliore les performances sportives, sont bons pour la santé et surtout… délicieux.

Comme l’a noté Steve lorsque nous l’avons rencontré :

« Les pâtes peuvent se cuisiner avec tout. On les cuisine quand on n’a pas le temps, quand on en a, quand on n’a pas de sous, quand on a envie de se faire plaisir… les recettes sont infinies avec les pâtes. Il suffit d’un peu d’imagination ! »


Faites et refaites cette recette au gré de vos inspirations et partagez les photos de vos réalisations avec la communauté sur Facebook ou Instagram : #recetteduvillage. Nous les repartagerons avec plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Nous partageons les données à Akismet pour la protection contre le spam des commentaires. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires.