AccueilBlogConsommer responsableQuand vacances au ski rime avec écologie

Quand vacances au ski rime avec écologie

Dans la catégorie Consommer responsable
-
Le 17 janvier 2020
Toute l’année, vous rêvez du moment où vous allez chausser vos skis et partir à l’assaut des vallées enneigées. Seulement voilà, il ne vous aura pas échappé que cette activité n’est pas des plus écologiques. Alors comment concilier loisirs écoresponsables et séjours hivernaux ? Skis ou raquettes, voici nos petits tips pour dévaler les pistes et préserver la planète ! En savoir plus
Alt image article

 

Montagne : les bonnes pratiques pour des séjours écologiques

 

On choisit des stations écoresponsables

Que vous soyez piste bleue ou piste noire, rendez-vous dans les stations Flocon Vert ! Pour obtenir ce label créé par l’association Moutain Riders, les stations doivent répondre à un cahier des charges reposant sur la sensibilisation, les politiques d’aménagement ou encore la valorisation des espaces protégés. Ce label récompense les stations qui s’impliquent dans le tri des déchets, la consommation d’énergie, le réseau de transport ou encore les aménagements.

ski

Le label Green Globe certifie les destinations touristiques qui s’inscrivent dans une démarche environnementale. En France, quelques stations l’ont déjà obtenu.

 

On préfère le covoiturage et les transports en commun

Quand tombent les premiers flocons, c’est par milliers que les vacanciers affluent dans les stations. Parmi eux, il y aura forcément quelqu’un qui fera le même trajet au même moment que vous, alors n’hésitez pas à vous manifester sur les plateformes de covoiturage. Et sinon, vous pouvez toujours vous rabattre sur les trains et navettes. Quelques plateformes existent pour favoriser les transports partagés et la mobilité douce. C’est par exemple le cas d’Alpine Pearls qui recense les stations proposant des modes de déplacement verts à travers les Alpes.

 

On consomme local

Pour vos raclettes, fondues, croziflettes, pour vos fins de repas au génépi ou à la gentiane, pensez à vous tourner vers les producteurs locaux. Ils seront ravis de vous régaler et vous inviteront peut-être même à découvrir certaines de leurs nouveautés. Si vous ne savez pas où chercher, rendez-vous sur Granvillage pour dénicher les producteurs près de chez vous, même en plein cœur des montagnes.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Tastemade Travel (@tastemadetravel) le

 

On choisit un équipement écoresponsable

Si vous êtes skieur occasionnel, préférez la location à l’achat ou les friperies. Si vous préférez investir, vous pouvez vous orienter vers des équipements ou vêtements conçus à base de matériaux durables (bois, bambou, fibres de chanvre ou de lin, matières recyclées…). De nombreux fabricants, comme Picture Organic Clothing, proposent des produits qui respectent la planète. Certains revendeurs, comme My Green Sport, vous facilitent le travail et vous proposent une sélection d’articles écoresponsables.

 

On pratique le 0 déchet sur les pistes

L’attitude écolo en altitude ? Ne laisser aucune trace. Comment ? Préférez la gourde à la bouteille ; si vous êtes fumeur.se, pensez à prendre un petit cendrier de poche ; repartez avec vos déchets pour les jeter aux endroits adéquats. Et si vous en croisez, n’hésitez pas à tenter un petit squat en ski pour le ramasser. Un petit peu de sport en plus pour compenser votre régime 100% fondue.

 

On évite le hors-piste

Alors oui, c’est tentant de quitter les sentiers battus, mais c’est mauvais pour la faune et la flore locale. De nombreux animaux, y compris des espèces en voie de disparition, fuient la foule et le bruit pour se réfugier sur ces espaces. En vous y aventurant, vous risquez de perturber la biodiversité. Ne vous inquiétez pas, il y a bien assez de sensations fortes sur les pistes !

 

On applique les petits gestes du quotidien, même en vacances

Trier ses déchets, surveiller sa consommation d’eau, veiller à la température intérieure… vous appliquez mécaniquement ces petits gestes au quotidien, alors à la mer comme à la montagne, continuez où que vous soyez !

 

Pistes rouges, bleues ou noirs, vous connaissez maintenant les gestes verts. Vous avez d’autres astuces pour consommer responsable à la montagne ? Partagez-les avec la communauté sur Facebook ou Instagram.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Nous partageons les données à Akismet pour la protection contre le spam des commentaires. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires.