AccueilBlogActualitésQuand l’agriculture bio vole au secours de l’emploi

Quand l’agriculture bio vole au secours de l’emploi

Dans la catégorie Actualités
-
Le 14 juin 2017
L’agriculture biologique a plus que le vent en poupe, comme on l’a vu en 2016 avec les chiffres publiés par l’Agence bio  début 2017 (article sur le blog granvillage en cliquant sur ce lien). Poussée, même, par les bourrasques du "consommer local" et du "consommer mieux", qui l’amènent à prendre de plus en plus de place dans les habitudes de consommation des Français. Et qui dit marché en forte progression, consent obligatoirement de nombreuses créations d’emplois. En savoir plus
Alt image article

Créer de nombreux emplois partout en France, qu’on se le dise, ce n’est pas donné à tous les secteurs d’activités. Encore moins quand il s’agit d’agriculture. C’est pourquoi la croissance de l’agriculture biologique en France et sa bonne santé actuelle méritaient bien que la rédaction du blog granvillage approfondisse la question. Car entre 2015 et 2016, il faut savoir que la consommation de produits bio par les ménages a augmenté de 21,7%, pour représenter un gigantesque marché de 7 milliards d’euros de produits bio vendus l’année dernière.

+12% de producteurs certifiés bio enregistrés en 2016

Et derrière toutes ces tomates, concombres, salades, fruits de toutes sortes, viandes, vins, fromages, cultivés, élevés et transformés dans le respect de l’environnement et du bien-être animal, sans pesticides… il y a forcément un nombre croissant de producteurs certifiés bio (+12% en 2016).

Au total, toujours selon les chiffres de l’Agence bio, l’agriculture biologique représente aujourd’hui 118000 emplois directs en France : une graine biologique qui a ainsi permis de créer 32500 emplois en seulement quatre ans. Aujourd’hui, les fermes certifiées bio représentent 10,8% de l’emploi agricole en France (32264 fermes pour 77700 emplois), auxquelles s’ajoutent les 14840 entreprises qui gravitent autour de l’agriculture bio et recensent, elles, 38320 emplois.

Un secteur florissant de toutes parts : en effet, en France, chaque mois, on ne compte pas moins de 400 nouveaux opérateurs (producteurs, distributeurs, transformateurs, etc.) certifiés bio !

Le terreau le plus fertile pour l’économie agricole serait-il l’agriculture bio, portée par les aspirations grandissantes des consommateurs à manger mieux, sain et local, dans une logique de circuits courts, plus juste quant au travail et aux engagements des producteurs. Une démarche durable à laquelle granvillage entend participer activement en mettant en relation des producteurs de toutes sortes (fruits et légumes, éleveurs, viticulteurs…) avec des consommateurs dans toute la France !


Source : Agencebio.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Nous partageons les données à Akismet pour la protection contre le spam des commentaires. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires.