AccueilBlogActualitésgranvillage présente son podcast – L’audio du village

granvillage présente son podcast – L’audio du village

Dans la catégorie Actualités
-
Le 02 juillet 2021
L’équipe granvillage parle de son nouveau projet : L’audio du village, un podcast pour écouter l’agriculture autrement En savoir plus
équipe podcast

Vous l’avez sûrement vu passer, granvillage a lancé « L’audio du village », le podcast des histoires du terroir. Depuis nos premiers pas, nous vous présentons l’agriculture d’hier et d’aujourd’hui, avec des vidéos, des photos, nos mots et ceux de nos producteurs. Parce que l’agriculture française est multiple, nous avons voulu vous permettre de la découvrir avec un autre regard… ou plutôt, une nouvelle ouïe. Montez le son, le terroir vous parle. 



Le podcast « L’audio du village » raconté par l’équipe granvillage 


Depuis des mois, nous vous concoctions un nouveau projet préparé aux petits oignons. Aujourd’hui, nous sommes heureux.ses de vous le présenter !  



Pourquoi avoir fait un podcast ?  
 

Romain : Quel autre support que le podcast pour parler au plus grand nombre de ce qui nous anime tous : l’agriculture et les circuits courts ! 
Et puis c’est à la mode, les gens n’écoutent plus vraiment la radio. Les podcasts sont mis en avant sur les plateformes de streaming. C’est plaisant, et je crois que nous avons la ressource pour faire de ce podcast une franche réussite.  

Julia : L’idée du podcast nous est venue pendant les reportages. Nous voulions essayer de partager au mieux et différemment de ce que nous vivions sur place, des personnes que nous avons rencontrées, des bruits ambiants, de l’atmosphère. C’est ce côté, à la fois immersif et propice à l’imagination, qui nous a plu. 

Alexia : Comme Julia, je dirais que les reportages que nous avons pu faire sur ces deux dernières années nous ont donné le goût d’aller encore plus loin. Après plus d’une vingtaine de reportages chez les producteurs, à rencontrer tous types de profils, d’histoires, de quotidiens différents, il nous a paru intéressant de creuser la piste des podcasts. Les reportages chez les producteurs, sont forts en émotions. Nous arrivons chez quelqu’un que nous ne connaissons pas et nous repartons avec son histoire. Pour dresser les portraits qu’on retrouve ici, nous enregistrons nos échanges. C’est avec ces enregistrements que nous nous sommes dit qu’il fallait en faire quelque chose. Je reste convaincue que la voix est puissante et qu’il n’y a rien de mieux pour laisser paraître l’émotion d’un récit.   
Car les podcasts sont des récits qui nous permettent de nous évader un peu, nous sortir du contexte dans lequel nous nous trouvons. Je pense notamment à ceux qui les écoutent durant leurs trajets maison/bureau.  

équipe granvillage podcast


Pouvez-vous nous décrire l’audio du village en quelques mots ?   

Julia : L’audio du village, c’est une plongée au cœur des producteurs. Ils nous racontent leurs histoires, leurs coups durs, leurs joies, pourquoi ils ont toujours fait du circuit court ou pourquoi ils s’y sont mis. Ils nous partagent leurs valeurs et leurs doutes, leurs espoirs et leurs bonheurs. 

Alexia : L’audio du village, c’est un podcast riche qui place le producteur au centre du contenu. Il est important de mettre en lumière celles et ceux qui travaillent et contribuent au maintien de notre beau terroir français. Ce travail n’est pas des plus reposants, c’est pourquoi L’audio du village vous fera découvrir les récits de différents·es agriculteurs.ices.  

Romain : L’audio du village, c’est un podcast simple qui donne la parole aux agriculteurs, qui parle d’actualité et qui met en avant les anecdotes des producteurs locaux granvillage. 



Comment faites-vous pour cueillir les mots d’agricultrices et agriculteurs et construire leur histoire ?   

Romain : granvillage recense un nombre important d’agriculteurs partout en France. Nous avons à plusieurs reprises l’occasion d’être en contact direct avec eux, nous prenons le temps de discuter, d’échanger. Et puis parfois ils nous racontent leurs histoires. Maeva, notre responsable édito fait un super travail de recherche et de synthèse, plein de belles histoires arrivent bientôt.  

Alexia : Après un premier appel à producteurs lancé via notre newsletter, nous avons eu de bons retours, avec une belle variété d’histoires. Ensuite, nous sélectionnons un producteur, puis Maeva va prendre le temps de l’interviewer, de creuser avec lui/elle son histoire, pour obtenir un récit unique. Elle retranscrit cet échange et réfléchit en même temps aux sons d’ambiance à ajouter. Par la suite, c’est Romain qui prend la relève. Il enregistre les histoires et va ensuite travailler ce contenu en post-production pour y ajouter encore plus d’émotions grâce aux musiques qu’il réalise par exemple.  

Julia : Tout dépend, ce peut être lors des reportages où on enregistre tout ce qu’il se dit (ou presque), au détour d’une conversation téléphonique, d’une rencontre… Au fur et à mesure des années, des rencontres et des événements il s’est créé un vrai lien de confiance entre les producteurs inscrits sur granvillage et nous. C’est toujours drôle de les découvrir méfiants quand ils voient débarquer des citadins et de les entendre raconter leur histoire et s’ouvrir quand ils se rendent compte que nous partageons plus que ce qu’ils auraient imaginé… 

équipe granvillage producteurs


Qu’est-ce qu’elles ont de particulier ces histoires du terroir ?  

Julia : Elles sont authentiques, elles sont le reflet de ce que traversent les producteurs dans toute la diversité que peut représenter le métier d’agriculteur en circuit court. Il y a autant de profils que de producteurs, de filières ou de manières de fonctionner. Un éleveur bovin n’aura pas les mêmes méthodes, approches ou le même regard sur son activité en fonction de son terroir, de son parcours, des races qu’il élève etc… Et pourtant, tous partagent cet amour du bon produit, la fierté de leur métier et le respect de leur environnement. 

Romain : l’authenticité. Ce sont des vraies histoires. Elles sont racontées avec sincérité et permettent aux auditeurs d’être immergés, le temps une histoire, au cœur de nos terroirs.  

Alexia : Pour créer du contenu encore plus authentique, encore plus réel, pour moi, il n’y a rien de mieux que de cueillir directement les mots des agriculteurs et agricultrices. C’est ce que nous faisons avec notre podcast L’audio du village. Les histoires du terroir portent bien leur nom. Nous utilisons ce canal pour laisser la parole aux producteurs, leur donner l’opportunité de nous raconter toutes sortes d’anecdotes : touchantes, drôles, difficiles, légères, etc.   
Les histoires que vous entendrez seront de véritables expériences vécues par nos producteurs.  



Pouvez-vous nous en dévoiler un peu plus sur les épisodes à venir ?  

Romain : Surprise, surprise… Toutes les histoires sont différentes. Je suis sûr que vous trouverez de belles histoires du terroir sur L’audio du village. 

Julia : Nous avons une vision assez courte sur le sujet. Nous savons ce que nous avons envie de partager, mais nous ne savons pas les rencontres qu’on va faire. Ce que nous pouvons vous dire, c’est qu’il y aura des paroles de producteurs qui vous expliqueront leur métier, des mots de granvillage pour vous sensibiliser sur certains sujets, et qui sait, peut-être même des experts qui interviendront sur une thématique précise. En bref, ce sera à l’image de ce que nous vous partageons habituellement via les articles, les reportages photos ou les vidéos. Ce contenu est aussi le vôtre. Alors, si vous avez des envies, des questions ou des histoires à raconter, écrivez-nous ! 


Pour ne manquer aucun épisode, suivez-nous sur Facebook & Instagram
Pour partager une histoire, contactez-nous sur nos réseaux ou à contact@granvillage.com 

Si vous avez aimé les épisodes de L’audio du village, n’oubliez pas de laisser 5 étoiles sur Apple Podcast et de le faire découvrir autour de vous  ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Nous partageons les données à Akismet pour la protection contre le spam des commentaires. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires.