AccueilBlogConsommer responsableNoël, le point sur les labels

Noël, le point sur les labels

Dans la catégorie Consommer responsable
-
Le 22 décembre 2019
La magie Noël s’installe, le menu prend forme et vous courez les rayons et marchés à la recherche des derniers mets. Dinde, foie gras, vins, saumon, huîtres… le choix est là et pourtant vous ne vous en sortez pas. Granvillage arrive à votre rescousse et vous propose un point sur les labels pour vous aider à choisir ce qu’il y a de meilleur. Joyeux Noël responsable ! En savoir plus
Alt image article

 

Pendant les fêtes, on agit pour la planète

 

Avant de se pencher sur les labels qui garantissent une consommation responsable, voici quelques tips pour un Noël écoresponsable :

Et bien-sûr, pour passer d’inoubliables fêtes, il faut ajouter à cela de la bonne humeur, de beaux moments, de la convivialité et des rires (et des cadeaux sous le sapin) !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par ????????XMAS.JINGLEBELL???????? (@xmas.jinglebell) le

Les labels officiels

Pour consommer mieux, tant pour l’Homme que l’environnement, il existe des labels alimentaires reconnus par les pouvoirs publics et octroyés par des organismes indépendants. Ces labels répondent à des cahiers des charges précis garantissant la qualité des produits concernés.

Avant de passer à notre table de fête, petit tour d’horizon des principaux labels alimentaires :

 

AOC : appellation d’origine contrôlée

Toutes les étapes, de la production à la transformation, ont été réalisées sur une aire géographique précise, selon un savoir-faire spécial. Ces deux facteurs font les caractéristiques du produit.

  • On aime car il permet de lier un produit à son terroir d’origine
    aoc

 

AOP : appellation d’origine protégée

C’est l’équivalent européen de l’AOC. Ce label protège les produits issus des terroirs des contrefaçons et imitations.

  • On aime car il valorise et certifie les savoir-faire locaux

AB : Agriculture Biologique

Ce label est souvent représenté par deux logos. Aujourd’hui, seul le logo européen est obligatoire. Mais le logo français reste plus connu en France. Il garantit que les produits ne contiennent aucune trace d’OGM, de pesticides ou d’engrais chimiques de synthèse.
Les animaux sont nourris d’aliments garantis sans pesticides, les traitements hormonaux sont interdits et l’utilisation d’antibiotiques limitée.
Les produits transformés doivent contenir au moins 95% d’ingrédients agricoles certifiés biologiques peuvent comporter les termes « biologique » ou « Bio ».

  • On l’aime car, malgré l’assouplissement des normes européennes, il garantit une agriculture durable

    ab

 

Label Rouge

Il garantit un produit d’une qualité supérieure à la moyenne. La plupart des produits concernés répondent à un cahier des charges relativement strict.

  • On l’aime, mais on reste vigilant. Tous les produits ne sont pas traités à la même enseigne et certains, à l’instar du porc ou du foie gras relèvent d’un cahier des charges plus souple.

    label rouge
     

STG : Spécialité Traditionnelle Garantie

Ce label certifie qu’un produit a été conçu selon une recette précise et traditionnelle. Attention, il ne garantit pas l’origine d’un produit.

stg
 

IGP : Indication géographique Protégée

Il atteste qu’au moins une étape de fabrication a été réalisée sur un territoire délimité.

 

Les autres labels

D’autres labels non-officiels garantissent eux aussi une consommation responsable. Parmi eux, on retrouve :

  • Fairtrade – Max Havelaar
  • Ethiquable
  • Biocohérence
  • Bleu Blanc Cœur
  • Nature et progrès
  • Déméter

Ces différents labels vous éclairent sur l’origine et les conditions de production de vos produits. La volaille, le poisson, les marrons, le foie gras ou encore les huîtres et le vin qui se retrouveront sur votre table de fête peuvent recevoir l’un de ces labels.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Carnet Sucré (@carnetsucre) le

Il existe d’autres labels propres à chaque catégorie de produits. Le mieux est de se renseigner avant d’acheter !

Certaines mentions sont trompeuses et ne certifient en rien la qualité d’un produit. C’est par exemple le cas de « Reconnu saveur de l’année » ou « Élu produit de l’année ».

Attention, certaines exploitations ont fait le choix de ne pas faire certifier leurs produits. Cela n’enlève rien à la qualité, bien au contraire. Le meilleur moyen pour savoir ce que l’on a dans son assiette ? Échanger avec son producteur !
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Morgane Cintas (@cintasmorgane) le

Il ne vous reste plus qu’à vous mettre aux fourneaux pour concocter un délicieux repas de Noël écoresponsable !

Découvrez les producteurs près de chez vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Nous partageons les données à Akismet pour la protection contre le spam des commentaires. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires.