AccueilBlogActualitésQuand la mode est responsable

Quand la mode est responsable

Dans les catégories Actualités, Consommer responsable
-
Le 24 février 2020
Profitons de la fashion-week pour parler mode, fast-fashion et consommation responsable En savoir plus
fast fashion

La Fashion Week débarque à Paris et avec elle, son lot de tenues toutes plus extravagantes les unes que les autres. Durant toute une semaine, les créateurs du monde entier exposent leurs collections lors de défilés plus prestigieux les uns que les autres. Profitons de l’événement pour parler mode, fast-fashion et consommation responsable.

Fast-fashion, qu’est-ce que c’est ?

80 milliards de vêtements sont vendus chaque année à travers le monde. Le Boston Consulting Group estime que cela représente 62 millions de tonnes de vêtements par an. Si la population mondiale atteint 8,5 milliards d’individus en 2030, le poids total passera à 102 millions de tonnes.

Selon le rapport émis par l’association britannique Bernardo’s, les pièces ne sont portées en moyenne que 7 fois. Ces chiffres vous donnent le vertige ? Attendez d’en connaître les conséquences.

À cette échelle, l’industrie de la mode est un véritable fléau pour l’environnement :

  • À elle seule, elle est responsable de 2% des émissions de gaz à effet de serre, soit 1,2 milliards de tonnes. Selon l’ADEME, c’est plus que les transports aériens et maritimes réunis.
  • La production nécessite l’utilisation de 4% des réserves d’eau potable dans le monde et fabriquer un simple t-shirt revient à prendre 70 douches. Ce chiffre explose pour les jeans : un pantalon nécessite l’équivalent de 285 douches.
  • La production de matière première requiert l’emploi massif de pesticides extrêmement nocifs pour l’environnement et les populations locales. Pour produire toujours plus, les producteurs peuvent appliquer une vingtaine de traitements sur une même aire. Un quart des pesticides utilisés dans le monde est dédié à la production de coton. Le coton biologique, quant à lui, ne représente qu’un 1% de la production de coton à l’échelle mondiale.
  • Mercure, plomb, cuivre et autres substances toxiques sont utilisés pour la transformation des matières premières.
  • À cela, s’ajoute les kilomètres de transport entre les différents lieux de production et les lieux de vente. Avant d’arriver dans les rayons, un vêtement peut avoir parcouru 65 000 kilomètres (1,5 fois le tour de la Terre). En France, 50% des vêtements vendus sont importés.
  • Les conséquences sociales sont nombreuses. Selon le Global Slavery Index, 40 millions de personnes sont considérées comme des esclaves modernes et l’industrie de la mode est le deuxième secteur avec le taux d’esclavagisme le plus important après la technologie.

Le pire dans tout ça ? Une large partie de ces vêtements sont jetés. En Europe, cela représente 4 millions de tonnes par an. Seulement 20 % des habits sont recyclés. Mais alors comment mettre fin à ce fléau ? Voici nos astuces préférées pour une mode responsable.

Mode : un style durable et responsable

Ces chiffres vous dépriment ? Heureusement, en tant que consommateurs, nous avons le pouvoir (et le devoir) de faire changer les choses.

Privilégier les marques responsables : pour vous repérer, vous pouvez vous fier aux labels qui garantissent une attitude responsable de la production à la vente. Parmi eux, vous pouvez retrouver Fair Trade, Organic Exchange, EU Ecolabel ou encore Confiance Textile. Certaines marques se sont engagées dans une démarche responsable et respectueuse de l’environnement depuis déjà quelques années. C’est notamment le cas de Veja, Olly, Knowledge Cotton Apparel ou Patagonia. Des structures comme We Dress Fair se chargent de les référencer.

Faire le tour des friperies : ici, la récup’ est reine. Vous allez pouvoir trouver de belles pièces qui ont traversé les époques à moindre prix. L’avantage ? Très peu de chances de les voir portées par quelqu’un d’autre.

Donner un nouveau souffle à ses vieux vêtements : à vous les tutos DIY ! Vous ne savez pas quoi faire de votre vieux sweat ? Vous trouvez votre t-shirt blanc bien trop simple ? Votre veste en jean manque d’originalité ? Personnalisez-les. Vous ne savez pas par où commencer ? Des startups se sont donné pour mission de rafraichir vos placards. On peut notamment citer Make Me Stitch qui vous rhabille à coups de broderies.

Recycler : si vous ne savez plus quoi faire de vos vieux vêtements, donnez-les ! Des structures comme Emmaüs ou la Croix-Rouge se chargent de les récupérer pour les proposer aux plus précaires. Certaines villes sont également dotées de conteneurs Le Relais, une association qui récupère les vêtements inutilisés pour les redistribuer, les recycler ou les utiliser en valorisation énergétique.

friperie

Louer ses vêtements : vous avez une fâcheuse tendance à ne porter vos vêtements que quelques fois avant de vous en lasser ? Louez-les ! Certaines entreprises comme Clotech ou le Closet vous propose de composer un nouveau dressing quand bon vous chante !

Le petit plus ? En disant non à la fast-fashion, c’est votre porte-monnaie qui vous remerciera !

Et vous, quelles sont vos astuces pour avoir un style durable et responsable ? Partagez vos bons plans avec la communauté sur Facebook ou Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Nous partageons les données à Akismet pour la protection contre le spam des commentaires. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires.