AccueilBlogRecettesLa meilleur arme pour affronter l’hiver ? La tartiflette VS les diots de Savoie

La meilleur arme pour affronter l'hiver ? La tartiflette VS les diots de Savoie

Dans la catégorie Recettes
-
Le 10 janvier 2018
Vos joues rougies le savent comme nous, cette année, l'hiver et la neige sont de la partie ! Et même si les montagnards sont habitués au froid et aux flocons, aux soirées au coin du feu et aux grosses couvertures, la tâche n'en est que plus compliquée pour les nombreux producteurs installés en altitude. Des producteurs qui nous régalent toute l'année avec leurs fromages de montagne : la rédaction du blog granvillage en est "fan" et est allé faire un tour en Haute-Savoie pour rendre hommage à ces courageux agriculteurs. En savoir plus
Alt image article

 

 

Le meilleur moyen que nous avons trouvé pour combattre l'hiver et en même temps mettre à l'honneur des producteurs situés en Haute-Savoie, c'est de vous proposer deux recettes qui riment avec ski, montagne et… chaleur humaine ! Grâce aux deux recettes qui suivent, vous allez en savoir un peu plus sur la manière dont on affronte l'hiver quand on habite là-haut.

Mais avant tout, voici quelques bonnes adresses qui vous permettront de trouver du reblochon et des diots sur granvillage :

– Coopérative fruitière en Val d'Arly Savoie Mont-Blanc (cinq magasins à Flumet, Megève, Cluses, Faverges et Chamonix)

GAEC Le Maroly

GAEC Le Val'Mont-Blanc

 

"Conviviale", la tartiflette

Pour six personnes, il vous faudra 1kg/1,5kg de pommes de terre à chair ferme (variété amandine, charlotte, belle de Fontenay…), deux reblochons, deux oignons, de la crème épaisse, des lardons.

– Commencez par éplucher vos pommes de terre avant de les faire dorer et précuire pendant 20 minutes dans une grande poêle à l'aide d'une noisette de beurre. Salez et poivrez la préparation, avant d'y ajouter les lardons "blanchis" au préalable : c'est-à-dire pochés dans de l'eau bouillante pendant deux minutes pour qu'ils rendent leur gras.

– Dans le même temps, dans une petite poêle, colorer les deux oignons que vous aurez finement épluchés et émincés.

– Pendant ces deux premières cuissons, faîtes préchauffer votre four à 200 °C et procédez à la découpe des reblochons. Vous devez ensuite couper les fromages en veillant à conserver des lamelles de reblochons qui vous serviront à recouvrir votre plat juste avant de l'enfourner. Taillez le reste du fromage restants en petits cubes.

Garnissez votre plat uniformément avec les pommes de terre, les oignons, les lardons, les cubes de reblochon et un tout petit peu de crème par endroits. Recouvrez-le à l'aide des lamelles de reblochon.

Enfournez pendant 20 minutes, le temps que le fromage fonde à l'intérieur et que le reblochon gratine à la surface de votre magnifique tartiflette !

 

 

 

"Canaille", les diots

Pour six personnes, vous aurez besoin de six diots (minimum), de quelques échalotes et d'oignons, de thym, de Laurier, d'un peu de vin blanc sec (de Savoie, bien sûr…), une à deux cuillères à soupe de farine.

 

 

Faîtes dorer les diots dans une poêle à l'aide d'une noisette de beurre pendant 5-7 minutes à feu moyen.

Epluchez les échalotes et les oignons, émincez les et faîtes les revenir dans le beurre utilisé pour précuire les diots pendant quelques minutes également.

– Dans une cocotte, ajoutez les oignons, les échalotes, les diots, le thym et le laurier, ajoutez y les diots, mouillez la préparation avec 30 à 40cl de vin blanc et liez la à l'aide d'un peu de farine. Vous pouvez laisser mijoter le tout jusqu'à 40 minutes.

– Vous obtiendrez des diots de Savoie au vin blanc fondants, qu'il semble judicieux d'accompagner d'un gratin de crozets (spécialités locale également), de polenta ou encore plus simplement avec des pommes de terre.

A vos tabliers ! Cliquez ici pour découvrir d'autres recettes sur granvillage !

 


Cliquez ici pour découvrir tous les producteurs inscrits sur granvillage dans le département de la Haute-Savoie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Nous partageons les données à Akismet pour la protection contre le spam des commentaires. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires.