AccueilBlogActualitésBlue Monday – La comfort food pour voir la vie en rose

Blue Monday – La comfort food pour voir la vie en rose

Dans la catégorie Actualités
-
Le 20 janvier 2020
Même si le Blue Monday a été monté de toute pièce par une chaîne de télévision, il n’en reste pas moins que les jours de janvier (et principalement les lundis) ont de quoi concourir au titre de jours les plus déprimants de l’année. Il fait gris, il fait froid, les fêtes et bonnes ripailles sont derrière nous et le soleil ne se pointera pas avant de longs mois. Comment sortir de cette morosité ambiante ? Le bonheur se trouve bien évidemment dans l’assiette En savoir plus
Alt image article

 

Qui a dit que le 20 janvier était le jour le plus triste de l’année ?

Au début des années 2000, un psychologue mandaté par une chaine de télévision pond une formule mathématique qui permettrait de définir le jour le plus déprimant de l’année, le jour ou « we feel blue » comme diraient nos amis outre-Manche :


 

  • W = Weather (météo)
  • D-d = debt (dettes – différence entre les dettes contractées et la capacité de remboursement)
  • T = Time (temps écoulé depuis le jour de Noël)
  • Q (temps écoulé depuis le Nouvel An)
  • M (Manque de motivation)
  • Na (besoin d'agir)

Si comme moi votre niveau de mathématiques avoisine les températures hivernales avant le réchauffement climatique, rassurez-vous : le psychologue avouera quelques années plus tard que cette formule n’a pas vraiment de sens.

Quoi qu’il en soit, janvier est bel et bien le mois le plus déprimant de l’année. On se retrouve avec un compte en banque vidé par les cadeaux de Noël, le foie dans un sale état après les excès de fin d’année, des résolutions déjà abandonnées, le tout ponctué par le mauvais temps et la grisaille. 

Ne soyez pas pessimiste, nous avons évidemment quelques tips pour y remédier. Et vous commencez à nous connaître, les plaisirs du palais n’y sont pas étrangers…

Comfort food, des plats pour changer de mood

Un grand philosophe gaulois a dit un jour « Quand l’appétit va, tout va »* et nous, chez Granvillage on est plutôt d’accord avec cette maxime. Alors, pour lutter contre le cafard, voici nos 5 plats comfort food préférés.

Pour info, la comfort food, qui pourrait se traduire par cuisine réconfortante, c’est cette nourriture qui donne l’impression que tout est moins grave et qui redonne le sourire une fois avalée.

Le plus iconique : jambon-coquillettes
Il y a quelque chose de très régressif dans ce plat, un petit je-ne-sais-quoi qui nous ramène immédiatement en enfance, à une époque où l’insouciance régnait en maître. Sachez que plus ajouterez de fromage, mieux vous vous porterez. C’est scientifiquement prouvé. Si vous voulez rendre ce plat plus adulte, ajoutez un filet d’huile de truffe ou quelques copeaux.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Natalie ???? (@natwest62) le

 

Le plus convivial : les crêpes
Être attablé autour d’une crêpière, avec les gens qu’on aime, est un formidable moyen de chasser la déprime. Fromage, chocolat, poisson, jambon, fruits… chacun met ce qu’il veut dans sa crêpe.

crepes

Le plus nostalgique : la pâte à gâteau
Et oui, puisque vous insistez le gâteau cuit aussi…

 

Le plus complet : la raclette
Là encore, la théorie sur le fromage se confirme. Et à cela, on ajoute des tonnes de pommes de terre et de charcuterie. La morosité n’aura même pas le temps de faire ses valises.

 

Le plus doux : la purée
Ici, même pas besoin de mâcher. On a juste à se laisser prendre par cette enveloppe de douceur offerte par les pommes de terre, la tonne de beurre et les litres de bon lait.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Dame à l'âme créative ???? (@ninavladievna) le

 

Évidemment, ces idées recette sont encore meilleurs avec des produits locaux et de saison qui viennent tout droit de chez le producteur !

Psssst ! Demain, c’est la Journée Internationale des câlins. C’est aussi un bon remède à la déprime ambiante vous ne trouvez pas ?

Et vous, quelles sont vos astuces anti Blue Monday ? Partagez-les sur Facebook ou Instagram.

 

*Oui, il s’agit bien d’Astérix…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Nous partageons les données à Akismet pour la protection contre le spam des commentaires. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires.