AccueilBlogLe coin des proAbattoirs mobiles, et pourquoi pas ?

Abattoirs mobiles, et pourquoi pas ?

Dans la catégorie Le coin des pro
-
Le 18 février 2021
Le coin des pro : focus sur les abattoirs mobiles En savoir plus
abattoirs mobiles

En 2018, l’article 73 de la loi Agriculture & Alimentation (EGALIM) a autorisé à titre expérimental les abattoirs mobiles. Comme l’Allemagne ou la Suède, la France permet aux éleveurs de faire appel à des professionnels pour abattre leurs animaux sur leurs lieux de vie, leur permettent ainsi de supprimer le stress provoqué par le transport et l’arrivée dans les abattoirs. Pour l’animal, pour son propriétaire, mais aussi pour le consommateur, cette loi est synonyme de grands changements. Découvrez toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur les abattoirs mobiles. 

.

.


Les abattoirs mobiles en 5 questions  

.



Est-ce que les abattoirs mobiles sont autorisés en France ? 


L’article 73 de la « loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous », autorise les abattoirs mobiles sur le territoire français, à titre expérimental : 

« A titre expérimental et pour une durée de quatre ans à compter de la publication du décret prévu au dernier alinéa du présent article, des dispositifs d’abattoirs mobiles sont expérimentés dans l’objectif d’identifier les éventuelles difficultés d’application de la réglementation européenne. 
L’expérimentation fait l’objet d’une évaluation, notamment de sa viabilité économique et de son impact sur le bien-être animal, dont les résultats sont transmis au Parlement au plus tard six mois avant son terme. Cette évaluation établit des recommandations d’évolution du droit de l’Union européenne. 
Un décret en Conseil d’État précise les modalités d’application du présent article. » 

Le décret du 15 avril 2019 précise les conditions pour pratiquer l’abattage des animaux à la ferme : 

  • Obtenir l’agrément du dispositif d’abattoir mobile 
  • Transmettre un dossier au préfet avant le 15 octobre 2021 
  • Signer un protocole permettant l’organisation de l’inspection sanitaire ainsi que des contrôles 
  • S’engager à communiquer les informations nécessaires à l’évaluation de l’expérimentation* 

* Les informations contenues dans le rapport d’évaluation sont anonymisées. 

En résumé, les abattoirs mobiles sont autorisés en France à condition de se signaler auprès des autorités compétentes et d’obtenir l’autorisation.  
Si cette phase de test se montre concluante, alors elle pourra être ouverte à l’ensemble de la profession. Les modalités d’accès ne sont pas encore précisées. 
Si vous êtes intéressé(e), n’hésitez pas à vous rapprocher de votre Chambre d’Agriculture qui pourra vous guider dans ces démarches.

éleveurs abattoirs mobiles


Quels sont les avantages d’un abattage à la ferme pour les animaux ? 


Pas de transport : en quelques années, plusieurs abattoirs de petite taille ont laissé place à des lieux d’abattage industriels, moins nombreux mais plus conséquents. Le temps de transport des animaux de la ferme vers le lieu d’abattage s’est trouvé considérablement rallongé. Or, on sait que celui-ci est source de stress pour les animaux. 


Pas de lieux inconnus : les animaux sont en alerte lorsqu’ils pénètrent dans un abattoir. Les lieux leur sont inconnus, les bruits et les odeurs les agressent, ils sont manipulés par des mains étrangères, côtoient des animaux d’autres troupeaux et peuvent parfois manquer du nécessaire. Cela peut générer une grande souffrance durant leurs derniers instants. Un abattage à la ferme permet de garder l’animal dans un lieu qui lui est familier. Ils peuvent ainsi jouir d’une fin de vie calme et respectueuse. 


Une mise à mort rapide : dans les chaînes d’abattage industrielles, parfois plusieurs jours peuvent se passer entre l’arrivée de l’animal et sa mise à mort. Avec le système d’abattage mobile, tout se passe très vite. Les animaux traversent un camion, pensant ressortir dans une prairie, et sont assommées par un abatteur.  



Quels sont les avantages d’un abattage à la ferme pour les éleveurs ? 


Un accompagnement jusqu’au bout : pour de nombreux éleveurs, la séparation au moment de l’abattage est difficile. Ils laissent des bêtes qu’ils ont élevées entre les mains d’inconnus et n’ont alors plus aucun pouvoir. Avec l’abattage à la ferme, les éleveurs peuvent accompagner leurs bêtes jusqu’à la mise à mort et être pleinement intégrés au processus.  


Une meilleure rémunération : 83% des abattoirs français sont détenus par 4 grands groupes qui peuvent se permettre d’imposer leurs prix. Comme pour les circuits courts, l’abattoir mobile permet de supprimer les intermédiaires et les frais qui leur sont associés, et de redonner le pouvoir à l’éleveur.  



Quels sont les avantages d’un abattage à la ferme pour les consommateurs ? 


Une traçabilité accentuée : à cause de certains exemples qui font la une, il existe aujourd’hui une certaine défiance vis-à-vis des abattoirs traditionnels. Avec un abattage à la ferme, les consommateurs savent que la viande qu’ils consomment a été élevée puis abattue en un même lieu. 


Des produits de qualité : le stress provoqué par le transport ou l’abattoir peut avoir des répercussions sur la qualité de la viande. L’abattage à la ferme permet d’avoir des produits frais, non-soumis au stress de l’animal. Ils savent aussi qu’ils prennent part à une démarche éthique, soucieuse du bien-être animal et du travail de l’éleveur. 

abattoirs mobiles avantages animaux


Quelles sont les solutions proposées pour un abattage mobile ? 


Les camions : ils sont autonomes et permettent une certaine cadence. Ils assurent la réalisation de toutes les étapes d’abattage, de la mise à la transformation des carcasses.  


Les caissons : ils ont la taille d’une remorque et permettent l’abattage et la saignée dans des zones parfois difficiles d’accès. La découpe et la transformation de la carcasse doivent se faire dans un abattoir situé à moins de 60 minutes du lieu d’abattage.  


👉 Vous pratiquez l’abattage à la ferme ? Racontez-nous !  

👉 Cet article vous fait réagir ? Dites-le-nous en commentaire ou sur Facebook & Instagram.

👉 Découvrez tous les articles dédiés aux professionnel(le)s de l’agriculture sur le coin des pro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Nous partageons les données à Akismet pour la protection contre le spam des commentaires. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires.