Tour de France des granvillageois : direction la Bretagne à la rencontre de François

Un peu comme à l'image du Tour de France, nous sommes partis à la rencontre des producteurs granvillage qui font la richesse de notre terroir. Cette fois-ci, nous faisons escale en Bretagne à la rencontre de François, producteur de cidre, jus de pomme, vinaigre et céréales au Verger de Kernivinen. Véritable passionné, découvrez un entretien vérité sur l'agriculture d'aujourd'hui et de demain ainsi que les très nombreux bénéfices des circuits courts.

C'est suite au départ en retraite de ses parents en 2015 que François Le Jaouen a repris Le Verger de Kernivinen. Située sur les hauteurs de Perros-Guirec, sur la côte de granit rose, l’exploitation compte aujourd'hui 7 hectares de vergers destinés à la transformation en cidre, jus de pomme et vinaigre en vente directe à la ferme et de 47 hectares de céréales en revente en filière longue. Depuis 2017, François a converti son exploitation en bio, notamment les céréales qu'il transforme en farine et qu'il vend également en direct de son exploitation. Reportage.

François Le Jaouen sur son exploitation, Le Verger de Kernivinen

 

Quelle est votre approche de l’agriculture ?

L’agriculture française est dans un tournant depuis une quinzaine d’années suite aux crises environnementales économiques sanitaires… le résultat d’une agriculture intensive indispensable après-guerre qui ne correspond plus à une partie de la population et des agriculteurs eux-mêmes. Deux modèles se dessinent, un premier encore plus intensif suite à un grossissement inévitable, souhaité ou subi des exploitations destinées à une filière longue industrielle, le deuxième modèle, des exploitations moyennes, familiales qui s’orientent vers des circuits courts.

 

Selon vous, à quoi ressemblera l’agriculture de demain ?

L’agriculture de demain sera dans tous les cas une agriculture plus respectueuse de l’environnement et des animaux d’une manière générale. L’agriculture de demain sera également autonome en énergie et même productrice d’énergie, par le solaire, l’éolien, la méthanisation, la valorisation des déchets. En filière longue elle maintiendra des emplois délocalisés souvent peu qualifiés. En filière courte elle créera des nouveaux emplois valorisants sur son territoire.

 

A quoi ressemble une journée type pour vous ?

Évidemment il n’y en a pas car le métier change radicalement en fonction d’une saison. De nombreux temps forts se succèdent : la taille dans les vergers et le suivi de la fermentation en hiver, l’embouteillage du cidre et les travaux des champs au printemps, la vente et les livraisons du cidre, les visites de l’exploitation et la récolte des céréales en été, puis le ramassage et la transformation des pommes en automne. De plus, j'entretien une relation quotidienne avec les clients par la vente directe, ainsi qu'une partie relationnelle avec les revendeurs et chauffeur de tracteur dans les champs, et une partie administrative.

Les différents produits de François

 

Une remarque ? Un commentaire ? Une citation ? Une blague ? Une anecdote ?

La vente directe est le meilleur moyen pour le consommateur de trouver un produit de saison au meilleur prix qui fait travailler l’économie locale et pour le producteur le meilleur moyen d’optimiser sa marge, d’être certain que son produit sera respecté et d’avoir la reconnaissance de son travail.

 


Merci à François pour son temps et la qualité de notre échange !
Succombez à ses produits de qualité qui sentent bon la Bretagne ! Toutes ses coordonnées sur sa fiche producteur ci-dessous.

Producteurs associés

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies. En savoir plus sur les cookies