Pourquoi 2016 a été l'année de l’agriculture biologique

Pour l’année 2016, tous les compteurs qui concernent l’agriculture biologique sont au vert. Ils ont d’ailleurs été sanctionnés par une croissance à deux chiffres, à en faire saliver bien des économistes en temps de crise. Notamment lorsqu’on parle du nombre de producteurs certifiés en bio (+12% en 2016 par rapport à l’année précédente), ou de la surface agricole cultivée en bio (+16%).

On n’avait pas autant vu bourgeonner l’économie agricole depuis bien longtemps. L’Agence Bio (Agence française pour le développement de l’agriculture biologique) publiait, à la fin du mois de février dernier, des chiffres plus qu’encourageants à propos de l'agriculture bio en France. Au 31 décembre 2016, on comptait 32326 fermes engagées en bio en France, ce qui traduit une augmentation de 12% du nombre de producteurs certifiés bio par rapport à 2015.

En France, il faut aussi savoir que 7,3% des exploitations agricoles sont certifiées agriculture biologique… et qu’il reste 92,7% des fermiers à convertir au bio. Nous ne sommes donc qu’au début d'une nouvelle ère et l’Agence Bio explique qu’un peu moins de 500000 hectares de surface agricole sont actuellement en conversion vers l’agriculture bio.

 

La santé et l'environnement en tête des motivations à consommer bio

 

Et c’est avant tout manger sainement pour préserver notre santé qui arrive en tête des motivations des Français à consommer bio (66%), selon les chiffres de l’agence. Viennent ensuite la sauvegarde de l’environnement (58%), la qualité et le goût des produits bio (56%), puis la sécurité alimentaire (51%).

Une démarche responsable appuyée par la part grandissante que prennent les produits bio dans le budget alimentaire des Français : 86% des sondés par l’Agence Bio disent consacrer jusqu’à un quart de leur "budget alimentation" au bio. Autre raison de nous réjouir, 96% des interrogés ont l’intention de maintenir ou d’augmenter leur consommation de produits certifiés bio dans les six mois à venir.

Et pour distiller un peu de chauvinisme régionaliste dans cet article, il faut souligner que la nouvelle région Occitanie est celle qui abrite le plus de producteurs certifiés en bio en France, avec 7227 agriculteurs bio. Devant Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle-Aquitaine, qui complètent le podium avec respectivement 4776 et 4720 producteurs certifiés bio.

Nous sommes donc allés jusqu’à modifier nos habitudes de consommation, motivés par notre volonté de préserver notre santé et l’environnement, garantir le bien-être animal, sauvegarder un tissu économique rural… Bref, aujourd’hui, nous sommes de plus en plus nombreux sur granvillage à vouloir favoriser des modes de consommation responsables, plus respectueux pour l'environnement ainsi que pour les hommes et les femmes qui font l’agriculture.

 

 

 

 

Source AgenceBio.org, crédits photo ©Fotolia.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies. En savoir plus sur les cookies