Les Beaujolais Nouveaux sont arrivés, découvrons leurs vérités !

« LES BEAUJOLAIS NOUVEAUX SONT ARRIVÉS ». On l’entend chaque année, avant que ne coulent à flots des litres d’un vin célébré dans le monde entier et qui reste pourtant en proie à de nombreux clichés. C’est parti pour un petit topo sur les Beaujolais Nouveaux !

 

Les Beaujolais Nouveaux (re)font leur show

 

La définition
Les Beaujolais Nouveaux sont des vins primeurs qui se dégustent seulement deux mois après la récolte du raisin. Ils sont produits sur les AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) Beaujolais et Beaujolais-Villages, au nord de Lyon.

beaujolais

L’histoire
Le 11 mars 1951, une loi entraine la révolution chez les vignerons : la vente des vins d’AOC de l’année de vendange n’est autorisée qu’à partir de décembre. Ça grogne jusque dans le Beaujolais. L’État met de l’eau dans son vin et grâce à l’action de l’Union Viticole du Beaujolais et des bistrotiers parisiens, les vignerons ont le droit de vendre leurs vins avant le 15 décembre, en primeur. Les Beaujolais Nouveaux sont nés. Ils ne restent en macération qu’une dizaine de jours et sont vendus dans les deux mois qui suivent la récolte.
Depuis 1985, on déguste la cuvée le troisième jeudi du mois de novembre. Santé !

beaujolais histoire

La tradition
D’année en année, les Beaujolais Nouveaux sont devenus une véritable institution. Le troisième jeudi de novembre, à Beaujeu capitale du Beaujolais, le coup d’envoi est lancé à minuit. Un tonneau est percé avec un maillet pour y placer un robinet. Cette tradition fut reprise dans toute la région, puis dans le monde entier. De Paris à Tokyo, on loue Bacchus et son nectar nouveau.

 

Les caractéristiques
Les Beaujolais ne reposent que sur un seul cépage : le Gamay noir à jus blanc. Le Gamay est né d’un croisement naturel entre le Pinot noir et le Gouais blanc, ce qui confère au vin des arômes fruités intenses et une belle robe rouge, vive et limpide.

Les clichés

Concernant les Beaujolais Nouveaux, ils ont la dent dure…

Les Beaujolais Nouveaux sont des vins industriels : FAUX
Allez donc affirmer ça devant les vignerons du Beaujolais ! Contrairement à d’autres terroirs, dans le Beaujolais, le travail est majoritairement réalisé à la main. Les sols vallonnés, les ceps bas et les exploitations à taille humaine permettent aux vignerons de se passer de machines.

Les Beaujolais Nouveaux ont un goût de banane, de fraise ou de kiwi : FAUX
Il est vrai que fut un temps, une levure naturelle était ajoutée lors de la vinification pour renforcer les arômes du Gamay. Cela donnait aux vins un étrange goût fruité. Aujourd’hui, cette méthode a totalement été abandonnée au profit du goût originel des raisins de ce terroir.

Les Beaujolais Nouveaux ne sont pas des bons vins : FAUX
Les Beaujolais Nouveaux sont des vins qui relèvent d’une Appellation d’Origine Contrôlée. Une AOC garantit un savoir-faire propre à un terroir. Pour porter cette appellation, les vins du Beaujolais doivent répondre à un cahier des charges précis et exigeant, notamment sur la densité des pieds de vigne, les cépages utilisés, l’aire de production…
 

La dégustation
Vous l’avez bien goûté au tonneau, mais maintenant que vous en avez acheté plusieurs caisses, il faut bien trouver quelques accords mets et vin pour déguster cette cuvée de Beaujolais Nouveaux autour d’une bonne table.
Au grand bonheur des gones, ce sont les spécialités lyonnaises qui révèleront toutes les saveurs fruitées de ces vins primeurs : saucisson brioché, œuf meurette, tablier de sapeur…
Vous n’êtes pas de la région ? Un comté assez jeune ou un brillat-savarin ferme feront parfaitement l’affaire !

beaujolais nouveau

Les chiffres
Les chiffres pourraient laisser croire que nous avons abusé du nectar nouveau, mais point du tout ! Les Beaujolais Nouveaux sont célébrés, réclamés et vidés aux quatre coins du monde. En 2018, 170 000 hectolitres (soit plus de 22 millions de bouteilles) ont été vendus. En France, ce sont 85 000 hectolitres qui ont été commercialisés la même année.
Les Beaujolais Nouveaux sont exportés dans plus de 110 pays. Parmi eux, les plus grands amateurs sont le Japon, les USA, le Canada, le Royaume-Uni et la Suisse. 

Vous salivez déjà à l’idée de goûter cette cuvée 2019 ? Commandez vite cotre caisse auprès de votre producteur préféré !

 

Les vignerons du Beaujolais

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Il doit être consommé avec modération.

 

©  : Inter Beaujolais.

Producteurs associés

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies. En savoir plus sur les cookies