Granvillage au Marché Autrement

Granvillage est partenaire du Marché Autrement, un événement qui vous emmène au plus près de vos producteurs pour découvrir, partager, échanger. Retour sur cette dernière édition !

 

 

Granvillage & belles rencontres

 

Julia, au cœur de Granvillage

« Je suis Julia et je travaille chez Granvillage depuis maintenant un an et demi. Granvillage, c'est un service de Groupama qui met en avant les producteurs pour favoriser les circuits courts et l'économie de proximité. Granvillage crée un lien entre producteurs et consommateurs grâce à un système de géolocalisation qui permet à tout le monde de retrouver les producteurs locaux autour de chez eux.

Pour cette sixième édition, en partenariat avec le Marché Autrement, nous voulions proposer aux producteurs de Granvillage un espace privilégié pour présenter leurs produits, leur manière de travailler et leur savoir-faire. Cette année neuf producteurs étaient à nos côtés et nous avons mis en place deux animations : la première autour des abeilles pour expliquer leur rôle dans la nature et l’importance de leur préservation et la seconde, avec Émile Brunier, chef à l’origine des recettes conçues à partir des produits locaux sur Granvillage.

Nous mettons l’accent sur les circuits courts. Il existe deux définitions : la première est pour les produits qui ont parcouru moins de 150 km et la deuxième concerne les produits qui n'ont pas plus d’un intermédiaire dans le cycle de distribution. L'idée est de raccourcir au maximum le chemin entre les produits et le consommateur pour conserver la fraîcheur des aliments, préserver le lien entre le consommateur et le producteur et enfin, pour que la rémunération des producteurs soit juste.

Granvillage est un service gratuit qui permet d’être référencé en ligne et de profiter d’une belle visibilité. Producteurs, Granvillage vous aide à porter vos messages auprès de votre communauté à travers les réseaux sociaux, les articles et les événements. Rejoignez l’aventure ! »

granvillage

 

 

Valérie, un chant et du safran

Instant Safran - ferme à safran biologique, épices, confitures, sirops

« Je m’appelle Valérie Mouton-Ferrier, je produis essentiellement du safran bio à la ferme Instant Safran à Pélussin. Je cultive mes plantes et réalise les transformations en condiments et gelées safranées, mais aussi sans safran, comme des cornichons, des chutneys de figue ou encore du ketchup de pomme.

La récolte 2019 de safran aura lieu dans trois semaines et j’ai hâte ! Le safran est une variété particulière de crocus qui est en cycle inversé. Sa végétation commence par la fleur, qui pousse on octobre. Quand vient la récolte, qui dure six semaines, je ramasse les fleurs et trie leurs pistils. La dernière étape consiste à faire sécher le pistil pour obtenir l’épice.

Je distribue à plus de 90% en circuit-court et vente directe, sur des manifestations, des marchés événementiels comme le Marché Autrement, mais aussi sur d’autres marchés de la région. Je travaille également en collaboration avec des boutiques et des épiceries fines.

Si je favorise autant le circuit court, c’est parce qu’il permet les échanges. Le safran est une épice mal connue. Lorsque je suis en lien direct avec les consommateurs, je peux les guider sur l’utilisation, les préparations.

Pour ma part, je suis tombée dans le safran toute petite grâce à une comptine que me chantait ma grand-mère. C’était une recette de gâteau, il fallait ajouter des œufs, du pain de la lavure et du safran pour colorer le gâteau. Car oui, le safran est tout aussi bon dans des plats salés que sucrés. Essayez-le dans vos recettes de brioches ! »

safran

 

Vincent, quand l’Auvergne frappe à votre porte

L’Auvergne à votre porte

« Vincent Batisson, auvergnat de souche de l’Auvergne à votre porte, une société qui met en lumière les produits et producteurs de la région Auvergne. Les visiteurs qui se sont rendus sur mon stand du Marché Autrement ont été invités à découvrir et déguster du whisky auvergnat, de la gentiane, de la verveine cultivée en Auvergne, mais aussi le cousin de l’Hypocras, une sorte de vin cuit, que l’on appelle le Poivrot. C’est une recette médiévale à base de vin rouge et de poivre. À l’époque, le vin était assez mauvais et pour cacher le goût, on y ajoutait du poivre. On l’appelait alors la boisson poivrée. Au fil des années, les buveurs des tavernes, qui en abusaient beaucoup, se sont fait surnommer les poivrots en hommage à cette boisson.

Je me suis orienté vers les circuits courts car c’est un gage de qualité et de traçabilité. C’est important que les gens sachent d’où viennent les produits qu’ils consomment. C’est la raison pour laquelle je suis sur Granvillage.

J’ai passé une bonne journée sur ce Marché Autrement, un grand soleil et de belles rencontres ! »

auvergne

 

Sébastien, des cerises et des noix

Les cerises en fête – Ferme Guilhermet

« Je m’appelle Sébastien Brites et suis producteur à Saint-Hilaire du rosier. Je cultive la cerise et la noix et les transforme en divers produits, allant des confitures aux jus ou apéritifs et petites douceurs. Tous mes produits sont sans conservateurs. Pour mes jus, je n’ajoute ni sucre, ni eau.

Je commercialise mes produits uniquement en circuit court sur des marchés, des salons gastronomiques ou en boutiques spécialisées. J’ai fait le choix d’être en lien direct avec les consommateurs pour l’échange et la simplicité. Cela me permet également d’offrir le maximum d’explications et conseils sur mes produits.

Assuré chez Groupama, j’ai découvert Granvillage qui me permet de communiquer sur mes produits. »

cerise noix

 

Gabin, au plus près des producteurs avec son triporteur

Les jardins d’Elwan

« Je m’appelle Gabin Tracard. Je fais du pain d'épices exclusivement à base de farine bio et de miel, sans sucre, ni matière grasse. Parallèlement, j'essaie de développer une petite épicerie fine ambulante et je me déplace en triporteur. Je vends des produits d'hygiène, mais aussi du café, du miel, des macarons, des spiritueux, de l'huile d'olive et j'espère bientôt des céréales.

Je fais au mieux pour que tout soit local. J’ai choisi de privilégier les circuits courts car, aujourd’hui, ça semble si logique. Quant au triporteur, c’est après un voyage à Amsterdam que je me suis lancé. Ça fait de moi un épicier ambulant en ville. 

Je suis sur Granvillage car nous partageons ces mêmes valeurs ! »

gabin

 

Michel, good goût de Lyon

La compagnie des Bouchons de Lyon - Le meilleur des bouchons de Lyon pour la maison

« Je suis là pour présenter Good Bouchons Lyonnais par la société Compagnie des bouchons de Lyon. Nous fabriquons nous-mêmes nos produits, basés sur la plus pure tradition culinaire lyonnaise. Ce sont des goûts qui ont marqué mon enfance et jusqu’alors, j’avais du mal à les retrouver dans le commerce. Donc je les ai créés. La cuisine lyonnaise est une cuisine riche en goût et en parfum.

Je travaille beaucoup les jus qui vont être incorporés aux terrines. Ils sont 100% naturels et tout se joue durant les longues heures de cuisson. Chaque recette est le résultat de nombreux essais.

J’ai rejoint Granvillage car c’est un groupement de producteurs qui travaillent dans les mêmes sens, qui accordent de l’importance aux produits et ça me ressemble.

Le Marché Autrement est un marché convivial. On ne vient pas ici seulement pour vendre, mais aussi pour échanger, faire goûter. »

michel

 

Franck, des bières locales et peu banales

Producteur local Bières de Chauriat Vins, Bière, Alcools à Chauriat

« Je m'appelle Franck Tarrit et j'ai la microbrasserieBDC à Chauriat. Je suis venu présenter mes huit bières sur le Marché Autrement. Je fabrique mes bières à partir d’eau, de malt, de houblon, d’un peu de sucre et de savoir-faire. Je propose des bières typées belges avec des sucres résiduels caramélisés qui offrent peu ou pas d'amertume.

Je vends mes produits en circuit court car je tiens à rester proche de ma région. J’utilise du malt d’Auvergne, du carton d’Auvergne et des étiquettes d’Auvergne. Je fais fabriquer mes sacs par des travailleurs handicapés.

Sociétaire de Groupama, j’ai découvert Granvillage, un service dynamique qui aide à faire connaître ses produits de manière dynamique ! »

franch

 

Lorris et ses abeilles citadines

Graine d’abeilles

« Bonjour, Lorris Niard de la société Graine d’abeilles, je suis apiculteur-récoltant. Nous produisons du miel et ses produits dérivés en campagne et avons près de 400 ruches. Nous avons également une activité d’apiculture en ville. Nous installons des ruches sur les toits des entreprises et en avons notamment sur les toits de Groupama. Il y a trois ruches qui produisent en moyenne 90kilos de miel chaque année. Nous l’appelons miel de tilleul car en ville, on peut retrouver ces arbres tout au long des allées.

Le miel est fabriqué par les abeilles qui viennent butiner les fleurs. Elles vont chercher un nectar composé de près de 80% de sucre et 20% d'eau. Le miel peut donc se conserver de façon indéfinie, il ne fermentera pas. Il y alors juste à le récolter dans les ruches, puis le filtrer pour enlever les petites particules de cire et à le mettre en pot.

L'apiculture urbaine se développe depuis une bonne dizaine d’années, principalement dans les grandes villes, de partout dans le monde. Avec les ruches sur les toits, notre objectif est de ramener un peu de nature en ville. Nous essayons de reconnecter les citadins à la nature, leur faire prendre conscience du rôle primordial de l'abeille.

Les abeilles en villes agissent directement sur la biodiversité urbaine. Elles polonisent les espaces les espaces verts et les fleurs. Sans pollinisation, il n’y a pas de graines. Sans graines, il n'y a pas de fruits. Elles agissent donc également sur la biodiversité des animaux qui qui se nourrissent des graines et des fruits, en ville ou à la campagne. »

lorris

 

Les bons vinaigres d’Olivier

Vinaigres de la Carrière

« Je suis Olivier, je viens de l’Allier et nous avons des vergers dans la région de Mont Marau, entre Montluçon et Vichy. Nous produisons essentiellement des variétés de pommes anciennes et rustiques. Nous transformons la quasi-totalité de notre production en vinaigre de cidre. Nos vergers ne sont pas traités et nous n’ajoutons aucun intrant pour faire le vinaigre.

Nous proposons du vinaigre de cidre et y ajoutons parfois des plantes ou fruits, thym, lavande, fenouil… que nous cultivons pour lui offrir différents arômes. Nous faisons aussi un balsamique à l’orange amère et un autre à la cerise. 

Le vinaigre est issu de plusieurs fermentations successives et distinctes. Nous récoltons les pommes, les trions pour enlever les parties abîmées. Nous les lavons, puis les pressons pour nous obtenir un jus de pomme.

Nous le mettons en cuve ou en tonneau pour que s'opère une fermentation alcoolique. C'est naturel, comme pour le raisin. Ensuite, il y a une deuxième fermentation qui s'opère, qui se fait grâce à l'oxygène. C’est une fermentation en aérobie. Le tonneau en bois apporte l’oxygène pour transformer l'alcool en acide acétique qui va donner le goût amer. Il faut compter un an de fermentation et un an de vieillissement pour obtenir un bon vinaigre. Dans l’industrie, il ne leur faut pas plus de quinze jours.

J’ai tenté l'aventure Granvillage car le concept me plaisait beaucoup. C’est très important d’être en lien direct avec ses consommateurs, de leur permettre de comprendre pourquoi et comment est fait le produit. Humainement, mais aussi financièrement, les circuits courts apportent de nombreux avantages. Nous avons tous notre rôle à jouer dans cette démarche. C’est tous ensemble que nous ferons changer les choses ! »

vinaigre

 

Serge et ses punchs voyageurs

Les Punchs d'Elsa - Production artisanale de punchs à base de rhum de Guadeloupe

« Je m'appelle Serge Girard, je suis originaire de Guadeloupe et je vis en Savoie. Je suis artisan et je fabrique les punchs d’Elsa . J'insiste sur le mot artisan, parce que je conçois mes punchs à partir de fruits entiers que je transforme. Je sélectionne moi-même rigoureusement mes produits et matières premières. Je travaille les fruits selon les saisons. L’artisanat n’est pas toujours facile. Mais je l’ai choisi et j’en assume les bons comme les aspects les plus difficiles.

On me demande souvent qui est Elsa. Et bien elle n’existe pas. Elsa, c’est tout simplement pour « Élaborés en Savoie ». D’ailleurs, la Croix de Savoie apparait sur mes bouteilles.

Hormis pour les fruits exotiques, je favorise les circuits courts et me fournis auprès de producteurs locaux. Quant à moi, si je me suis orienté vers les circuits courts, c’est parce c’est important d’être en contact direct avec mes clients. Je veux pouvoir les rencontrer, échanger avec eux, raconter mes produits. Granvillage correspond à la vision que j’ai de cette convivialité.

Dans toutes ces bouteilles ensoleillées, il y a une part de moi. C’est ce qui rend les punchs d’Elsa uniques. Je voudrais remercier mes collaborateurs qui travaillent dans l’ombre. Nous avançons tous ensemble. »

serge

 

Chef Émile Brunier

« Pour cette édition du Marché Autrement, j’ai réalisé et fait déguster des recettes conçues à partir des produits présents sur les stands.

La première bouchée est un poivron laqué à la bière, fournie par Franck Tarrit, et accompagné d’un carré de mangue fraîche, monté en brochette.

La deuxième est un opéra au pain d'épices, punch gingembre de Serge Girard, foie de cochon de Michel et citron caviar.

La dernière bouchée salée est un samossa de légumes, carottes, courgettes, pommes de terre et tomates, Marinés au vinaigre d'orange amère et raisins secs d’Olivier.

Côté sucré, nous avons un financier aux noix, crémeux vinaigre de cerise de Sébastien et citron caviar.

En deuxième bouchée sucrée, des Pim’s à la gelée de pissenlit et safran de Valérie.

Et une verrine de melon à la liqueur de verveine de Vincent, marmelade de citron caviar et émulsion de rosé.

Pour réaliser ces recettes, j’ai échangé avec les producteurs présents et nous avons réfléchi à comment utiliser leurs produits pour les mettre en avant grâce à des recettes. J’ai voulu sortir des sentiers battus, présenter des bouchées originales et surprenantes, inviter à la découverte et montrer qu’il a mille manières de cuisiner un produit. »

émile

Vous étiez présent(e) lors de cette édition du Marché Autrement ? Dites-nous ce que vous en avez pensé sur sur Facebook ou Instagram !

 

Découvrez les producteurs Granvillage

 

 

Producteurs associés

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies. En savoir plus sur les cookies