Quelques conseils pratiques pour se passer de bouteilles plastique

La bouteille en plastique fait débat. Il y a ceux qui la trouvent pratique, ceux qui voient le côté économique et ceux qui la critiquent. Comme les sacs plastique, on les retrouve des années plus tard sur les plages et dans les rues. Le gouvernement souhaite 100% de plastique recyclé d’ici 2025. En attendant, quelques petits conseils pour se désaltérer sans faire mal à la planète !


 

Pourquoi dire adieu à la bouteille plastique ?

 

500 000 milliards de bouteilles en plastique sont vendues chaque année. Si les français ne figurent pas sur le podium des plus grands consommateurs de bouteilles en plastique à usage unique, ils se placent toutefois en cinquième position et consomment 25 millions de bouteilles chaque jour, soit près de 9 milliards par an. Pour endiguer ce fléau, il suffirait simplement de ne plus boire. Bon, vous vous doutez bien que cette solution ne semble pas être viable sur le long terme.

bouteilles

Alors comment réduire ces chiffres effrayants ? Rien de bien compliqué ! En 2016, des ONG ont présenté un plan d’action à l’Union Européenne. Selon elles, il faudrait tenter de fabriquer des produits sans plastique, réutiliser les emballages plastique déjà produits, cesser d’incinérer les plastiques utilisés, recycler

Certains pensent que la consigne est la solution. Une poignée de centimes s’ajoutent au prix de la bouteille mais ils sont récupérés une fois la bouteille rapportée. En Allemagne, au Danemark et en Finlande, 90% des bouteilles achetées sont collectées. Si cette première étape contribuerait à recycler davantage, ce n’est pas encore une solution miracle. En attendant de se défaire complètement du plastique, découvrez nos petits tips pour se passer de bouteille !

 

On a soif de nouvelles solutions

 

Les carafes et bouteilles filtrantes : elles utilisent 600 fois moins de CO2 qu’une bouteille traditionnelle. Si la carafe est difficilement transportable, la bouteille filtrante quant à elle, peut se glisser dans tous les sacs.
 

Les bouteilles en verre : le verre ne contient pas de bisphenol A, une substance chimique de synthèse considérée comme un perturbateur endocrinien. L’inconvénient ? Disons qu’elles ne conviennent pas vraiment aux maladroits…

bouteille
 

La gourde en inox : issue d’un alliage entre plusieurs composants naturels comme le nickel, le fer et le chrome, l’inox ne donne ni goût, ni odeur à l’eau.
 

La bulle d’eau : trois étudiants en Sciences & Design ont réussi à enfermer l’eau dans un composant fait d’algues et de gélatine. L’idée est séduisante, mais loin d’être commercialisée !

 

Dire au revoir à sa bouteille en plastique, c’est aussi l’occasion de se faire plaisir. Vous avez acheté une fontaine à boisson pour la remplacer alors pourquoi ne pas en profiter pour tester les eaux infusées ? Délicieuses et pleines de bonnes choses, elles vont vous désaltérer tout au long de l’été ! On partage avec vous notre recette préférée :

 

Fraîcheur, figues & fraises

  • Rincez vos figues et vos fraises
  • Remplissez votre fontaine
  • Plongez les fruits dans l’eau
  • Laissez infuser 24 heures
  • Dégustez
  • Reprenez-en encore et encore
     

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par @roses_bonbons le

Recette à décliner au gré de vos envies !

 

Découvrez tous nos articles pour consommer responsable 

 

 

 

 

 

Producteurs associés

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies. En savoir plus sur les cookies