Du vin frais tout l’été

Ah l’été, les longues journées au soleil, les parties de pétanques, les musiques entêtantes et les apéros entre amis. D’ailleurs, les voilà qui débarquent. On vous donne de petites astuces pour les accueillir avec des vins frais, pas dilués par les glaçons !

 

Le raisin, de la vigne au verre

Les français boivent 20 bouteilles de rosé par an et par personne. Sur cette vingtaine, on mettrait notre main à couper que la première moitié est bue tiède par peur des glaçons, et la seconde trop diluée et sans aucun goût. Certains petits malins placent la bouteille au congélateur. Quelle erreur ! Le vin sera givré et les arômes cassés. 

Image Kasjan Farbisz
Image Kasjan Farbisz

Les vins blancs doivent être servis en 10° et 13°. Quant aux rosés, il se dégustent entre 08 et 10°.

Alors pour sauver vos soirées, on a décidé de vous partager notre petite astuce spéciale apérosé (et oui, nous lui avons donné un nom adapté) :

  1. Rendez-vous vite chez votre producteur préféré et prenez-lui une petite cagette de raisin
  2. Lavez les grains, mangez-en quelques-uns, séchez-les et placez-les au congélateur (pas le temps ? Une petite heure suffit)
  3. Invitez vos amis et préparez l’apéro (en manque d’inspiration ? Allez donc faire un tour sur nos recettes)
  4. Placez les grains glacés dans les verres de vin

raisins

Petit conseil : ça marche aussi bien avec le rosé qu’avec le vin blanc, le Gin Tonic ou les spiritueux. De quoi contenter toute la table !

Et parce que c’est toujours mieux quand c’est zéro déchet, on vous invite même à les croquer une fois le verre sifflé.

Vous n’avez pas de grains de raisin sous la main ? Pas de panique ! Munissez-vous d’un seau à glaçons, remplissez-le d’eau et de glaçons, ajoutez une poignée de sel et le tour est joué ! La température perd presqu’instantanément une dizaine de degrés grâce au sel. Magique n’est-ce pas ?

Vous n’avez ni grains de raisin, ni seau à glaçons ? Soit vous n’êtes vraiment pas prévoyants, soit vous avez débarqué sur une île déserte avec pour seul compagnie, une caisse de vin. Parce que Robinson Crusoé aurait sûrement préféré l’aventure avec un rosé frais, on vous partage notre dernière astuce : mouillez un linge avec de l’eau froide et placez-le autour de la bouteille. Le changement de température ne sera pas sensationnel, mais devrait permettre au vin de perdre quelques degrés.

On ne le répétera jamais assez, mais l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez-le avec modération.

 

Découvrez notre recette pour cuisiner le rosé !

 

 

 

Producteurs associés

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies. En savoir plus sur les cookies